freddy nock deces
Michel refait le monde

Décès de Freddy Nock, le funambule de l’extrême, nous quitte : retour sur la vie d’une légende

Par Michel-tanner , le 9 février 2024 , mis à jour le 9 février 2024 — décès - 2 minutes de lecture

Disparition de la légende du funambulisme, Freddy Nock

Un Artiste du Ciel S’en Est Allé

L’étoile suisse de la haute voltige, Freddy Nock, s’est éteinte à 59 ans. Ce triste événement a été officialisé par les autorités du canton d’Argovie. Le tragique incident s’est produit chez lui, à Uerkheim (AG), et a conduit à l’intervention des forces de l’ordre.

Une Fin Sans Violence

Corina Winkler, la représentante des forces de police cantonales, a exclu tout acte de violence dans le cadre de l’investigation, selon ses propos relayés par Keystone-ATS. Cette clarification vient également corroborer les informations rapportées par le quotidien Blick. Issu de la dynastie circassienne Nock, Freddy a repoussé les limites du funambulisme avec des prouesses qui lui ont valu une multitude de records mondiaux dès les années 90.

Une Carrière Extraordinaire Parsemée de Records

Les Premiers Pas vers la Renommée

Native d’Argovie, la terre qui a vu Freddy Nock s’élancer pour la première fois sur une corde à quatre ans seulement, il ne tarda pas à faire parler de lui au niveau international. En 1998, il a gravé son nom dans le Guiness Book en traversant 734 mètres sur le câble d’un téléphérique à St-Moritz (GR).

Des Records à Couper le Souffle

Par la suite, il n’a cessé de briser ses propres limites et celles du monde du funambulisme, comme en mai 2006, lorsqu’il a parcouru 1222 mètres au Säntis sur la ligne du téléphérique. Son dix-neuvième exploit, qu’il a réalisé en 2015, a été de rejoindre le Biancograt depuis le Piz Prievus dans les Grisons, sur un câble tendu à plus de 3500 mètres d’altitude au-dessus d’un précipice de 1000 mètres.

Mémoire d’un Virtuose de l’Équilibre

L’Homme qui a Marché dans le Ciel

Retrouvez ci-dessous un hommage captivant et témoignage de son incroyable parcours, diffusé lors de l’émission “Passe-moi les jumelles” en 2018 :

  • Documentaire : “L’homme qui marche dans le ciel”
  • Émission : Passe-moi les jumelles
  • Date de diffusion : 2 mars 2018
  • Durée : 28 minutes


Documentaire sur Freddy Nock

Freddy Nock nous laisse un héritage éblouissant d’audace et de maîtrise qui continue d’inspirer et de fasciner. Son nom restera à jamais inscrit au panthéon des virtuoses de l’altitude.

Michel-tanner