Michel et le Bricolage

La toiture double peau : une solution économique et performante pour votre habitat

Par Michel-tanner , le 15 février 2024 , mis à jour le 15 février 2024 - 5 minutes de lecture

Dans le domaine de la construction, il existe plusieurs types de toitures et couvertures pour s’adapter aux besoins spécifiques de chaque bâtiment. Parmi celles-ci, la toiture double peau est particulièrement appréciée pour ses performances énergétiques et son aspect économique. Dans cet article, nous vous présentons les caractéristiques et avantages de ce type de toiture, ainsi que les différentes étapes à suivre pour mettre en place une couverture double peau.

Qu’est-ce qu’une toiture double peau ?

Appelée également toiture sandwich, la toiture double peau est un système de couverture composé de deux éléments principaux :

  • Une première couche constituée d’un isolant thermique, souvent en polyuréthane ou polystyrène expansé,
  • Une seconde couche placée par-dessus l’isolant et assurant protection et étanchéité, généralement réalisée en bac acier ou tôle nervurée.

Ces deux couches sont séparées par une trame parallèle qui assure la ventilation entre elles. L’ensemble forme ainsi une structure légère et résistante, capable de répondre à des exigences d’isolation thermique et phonique, tout en assurant une protection renforcée contre les intempéries et notamment l’infiltration d’eau.

Les avantages d’une couverture double peau

Opter pour une toiture double peau présente de nombreux atouts pour les propriétaires :

Performances énergétiques

La double couche d’isolant garantit une isolation thermique et phonique de qualité, permettant de réduire les déperditions de chaleur en hiver et de protéger l’intérieur des bâtiments des rayonnements solaires en été. Cela se traduit par des économies d’énergie substantielles et un confort accru pour les occupants.

Rapidité et facilité de pose

La mise en place d’une toiture double peau est plus rapide que la pose d’une toiture traditionnelle, puisque les étapes sont simplifiées et l’ensemble fixé sur une unique trame parallèle. Cette caractéristique en fait une solution idéale pour les travaux de rénovation ou pour les constructions neuves soumises à un calendrier serré.

Économies sur le long terme

En plus des économies d’énergie générées, la durabilité et la résistance des matériaux utilisés pour une couverture double peau (bac acier, tôle nervurée) permettent de limiter les frais d’entretien et de renouvellement sur le long terme.

Esthétique personnalisable

Les fabricants proposent aujourd’hui une large gamme de finitions et coloris pour les panneaux de bac acier et de tôle nervurée, offrant la possibilité de personnaliser l’esthétique extérieure de votre toiture en fonction de vos goûts et des contraintes architecturales locales.

Les étapes d’installation d’une toiture double peau

Pour garantir la longévité et l’efficacité d’une couverture double peau, il est essentiel de respecter certaines étapes lors de sa pose :

  1. Préparation du support : avant toute chose, il est nécessaire de vérifier l’état du support sur lequel sera posée la toiture (charpente, ossature) et de procéder aux renforcements ou réparations éventuelles. Les pannes et chevrons doivent également être prises en compte pour adapter la fixation de la trame parallèle et assurer une solidité optimale.
  2. Pose de l’isolant : les panneaux isolants sont découpés à la dimension adaptée et placés entre les supports, en prenant soin d’assurer un recouvrement suffisant pour éviter les ponts thermiques. Une attention particulière doit être portée à la continuité de l’isolation au niveau des points singuliers tels que les angles, les ouvertures ou encore les rives.
  3. Pose de la ventilation : possibilité d’installer des éléments de ventilation entre les deux couches de la toiture pour assurer une circulation de l’air et ainsi éviter la condensation.
  4. Pose de la seconde couche protectrice : les panneaux de bac acier ou de tôle nervurée sont vissés sur la trame ou par clams. Il est important de prévoir un chevauchement suffisant et d’assurer l’étanchéité au niveau des jonctions pour éviter les infiltrations d’eau.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé dans les travaux de couverture et d’isolation pour la pose d’une toiture double peau. En effet, certaines compétences techniques et un matériel adapté sont nécessaires pour garantir une installation sécurisée et conforme aux normes en vigueur.

Quelques conseils supplémentaires

  • Il est important de veiller au choix de l’isolant utilisé pour votre toiture double peau ; il doit être performant, résistant aux intempéries et adapté aux contraintes spécifiques de votre région (climat, réglementation, etc.). N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour vous orienter vers le matériau le plus approprié.
  • Lors de la commande de vos panneaux de bac acier ou de tôle nervurée, pensez à prendre en compte quelques marges de manœuvre pour s’adapter aux imprévus lors de la pose (erreurs de mesures, ajustements, etc.).
  • Enfin, n’oubliez pas que la mise en œuvre d’une toiture double peau ne dispense pas de suivre les règles générales de bonne pratique en matière d’entretien et de maintenance de votre toiture : vérifiez régulièrement l’état de votre couverture (en particulier après de fortes intempéries), nettoyez les gouttières et chenaux pour éviter l’accumulation d’eau stagnante, vérifiez la bonne ventilation entre les deux peaux, remplacez ou réparez les éléments détériorés si nécessaire, etc.
Michel-tanner
Partager le contenu de Michel :