Tempête de neige historique : chaos et paralysie dans l'est du Canada
Michel refait le monde

Tempête de neige historique : chaos et paralysie dans l’est du Canada

Par Michel-tanner , le 6 février 2024 , mis à jour le 6 février 2024 — Méteo - 2 minutes de lecture

Intempéries majeures dans la Nouvelle-Écosse : l’Est canadien en état de choc

Une situation météorologique inédite a mis en arrêt total la province de Nouvelle-Écosse située à l’est du Canada. Le week-end a été marqué par la chute d’environ un mètre de neige, ce qui a paralysé les systèmes de transport, occasionné la fermeture d’établissements divers, interrompu les services d’électricité et immobilisé la vie quotidienne des habitants.

Fait exceptionnel : une tempête caractérisée comme “historique”

L’ampleur historique de cette tempête a laissé des quantités de neige jamais observées auparavant, selon les dires de Bob Robichaud, météorologue auprès du gouvernement fédéral canadien. La situation fut particulièrement critique autour de l’île de Cap-Breton, située dans le golfe du Saint-Laurent, où l’on a prononcé l’état d’urgence face à la situation.

Des images stupéfiantes circulent sur le net

La puissance de la tempête a été illustrée par des habitants via les plateformes de partages sociaux, exposant ainsi des maisons englouties sous la neige et des véhicules complètement dissimulés par des amas de neige.

Perturbations considérables des vols et du transport public

L’aéroport international d’Halifax, siège administratif de la province, a subi d’importants retards et annulations. Le réseau de transports publics de la ville a également été mis à l’arrêt.

Le leader provincial, Tim Houston, a imploré un soutien, y compris de la part de l’armée, auprès du cabinet du Canada ainsi que des provinces limitrophes, telles que le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Assistance urgent de l’armée

Face à l’étendue des dégâts et l’ampleur des accumulations de neige, les autorités ont sollicité l’intervention des forces armées pour venir à bout des importantes masses de neige obstruant les voies. Les forces militaires ont ainsi été déployées pour appuyer les efforts de déblayage et de nettoyage dans les zones affectées.

Michel-tanner